Ce blog est dédié au matériel et à l'équipement médical. Les fabricants et distributeurs bénéficient d'une plateforme dédiée afin de mettre en avant leurs produits. N'hésitez pas à nous contacter pour en connaître les modalités.

Contactez-nous

Protection médicale : que choisir ?

Il est important pour le praticien comme pour le patient de se protéger dans des endroits potentiellement infectés.

Pour cela il existe différents équipements de protection médicale, en fonction de l’activité pratiquée et de la sensibilité de chacun.

Les masques :

Nous connaissons les masques médicaux (soins, chirurgicaux). Ils permettent d’éviter la projection de sécrétions d’agents infectieux transmissibles par voie de « gouttelettes » (salive).

Ces masques peuvent être portés par le soignant pour prévenir la contamination du patient et de l’environnement. Et/ou par le patient contagieux, qui prévient la contamination de son entourage et de son environnement.

Il est important de vérifier la conformité de ces masques selon les normes CE.

 

Il y a aussi les masques de protection respiratoire jetables. Ces derniers filtres les particules.

ls sont destinés à protéger celui qui le porte contre l’inhalation d’agents infectieux transmissibles par voie « aérienne » et par voie de « gouttelettes ». Nous distinguons 3 classes : FFP1, FFP2 et FFP3.

Ces équipements relèvent de la directive européenne, il est donc impératif qu’ils soient aux normes.

 

Les gants :

Le choix d’un gant adapté à l’activité du praticien est un facteur de sécurité aussi bien pour lui que pour le patient. Il est donc important de connaître les limites d’emploi des gants qui existent, ainsi que leur constitution.

Les gants permettent deux choses :

–        Protéger le patient contre une infection qui pourrait être transmise par un soignant, lors d’une intervention par exemple

–        Et protéger le personnel soignant de la transmission d’agents infectieux par contact avec les patients.

Nous distinguons les gants médicaux qui sont des dispositifs médicaux et les gants de protection qui eux sont des équipements de protection individuelle. Les deux relèvent d’une directive différente.

 

En soins, les gants sont destinés à un usage unique. Ils sont peu épais et de longueur variable.

Les gants de chirurgie sont très souvent en caoutchouc naturel (latex), mais on peut en trouver en caoutchouc synthétique (nitrile, néoprène), pour les personnes qui sont allergiques au latex par exemple.

Les gants d’examen quant à eux, sont fabriqués à partir de différents composants (latex, nitrile, polymères thermoplastiques…). Ils peuvent être poudrés, pour simplifier leur enfilage, souvent avec de l’amidon de maïs. En fonction de leur usage, ils sont stérilisés ou non.

Il est important de noter que les gants ne constituent pas une barrière absolue vis-à-vis de particules (virus). C’est pourquoi il est conseillé, pour des questions d’hygiène et de transmission, de changer régulièrement de gants, et de se laver souvent les mains. Les gants nécessitent une utilisation particulière notamment dans le milieu médical. En effet, il faut savoir prévenir les risques.

 

Le tablier :

Le tablier médical permet d’éviter la contamination du personnel par des liquides biologiques et de garder une tenue de base propre. Il est donc spécifique aux soins contaminants et ne doit pas être porté en dehors. On l’utilise généralement lorsqu’il y a contacts contaminants (toilette, change…) dans endroits dédiés aux soins. Après utilisation il est important de plier extérieur contre l’intérieur pour enfermer les salissures.

Etant suffisamment enveloppant et long, il doit répondre à deux exigences : imperméabilité et usage unique, dans l’optique de protéger aussi bien le patient que le professionnel de santé.

 

La protection médicale du professionnel de santé :

Masque de protection respiratoire FFP2 – BARRIER

Masque de protection respiratoire FFP2 BARRIER

 

Ce masque est conforme avec les recommandations officielles en vigueur concernant les risques d’infection EN149 :2001. Il s’agit d’un complément d’hygiène. Il ne remplace pas le lavage fréquemment des mains et le port d’autres équipements de protection médicale. Forme en bec de canard, il comporte 4 couches ainsi qu’une barrette nasale pour limiter la formation de buée pour les porteurs de lunettes et pour améliorer l’adhésion. Il se fixe via des élastiques. Temps de port conseillé : 4H.

 

Gants latex sans poudre

Gants latex sans poudre

 

 

Ces gants en latex possèdent une texture adhérisée qui permet une bonne préhension et un faible taux de micro-porosité. Ils contiennent un faible niveau de protéines allergisantes. Leurs bords sont roulés. Ils existent en 5 tailles.

 

Tablier P.E

Tablier P.E

 

 

 

 

 

Ce tablier est en polyéthylène blanc. Très couvrant (longueur 125 cm), il est imperméable. Son épaisseur est de 25µ. Il est idéal pour les soins pouvant être contaminants.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What Do You See?